1926-1938 : L'age d'or

De 1926 à 1938, sous l'élan de la construction se sa "cabane", l'association va profiter d'un essor spectaculaire de ses activités et du nombre de ses membres. Le refuge sera le lieu d'organisation de multiples activités (on y sintalla même un panier de basket) et accueilera sous son toit de nombreuses fêtes dont notamment la mémorable fête de Noël 1925 qui ne durera pas moins de 3 jours et 3 nuits.

Les randonnées et les courses d'orientation se développèrent tellement que nos membres en devinrent de véritables spécialistes. Il sera même pris la décision de ne plus participer à certaines courses organisées par le groupement Colmar - Sélestat - Munster tellement le niveau des VTS surclassait celui des autres participants.

Le ski ne fût pas en reste, et pour cette activité également, il est tout à fait approprié de parler "d'age d'or". L'achat de nombreuses paires de ski et l'immense investissement personnel avec lequel nos membres se lanceront dans cette pratique vont permettre l'émergence d'une véritable émergence de talents et certains membres iront jusqu'en équipe de France.  Les VTS rafleront une bonne partie des récompenses et podiums attribués lors des épreuves organisées dans la région ou ailleurs. Plusieurs noms sortiront rapidement du lot : KILLY (Werner et Robert), DEMARGNE, IMBACH, PICCIN, MASSON, ROPP (Arnold et Henri)... Les Vosges Trotters deviendront également de formidables organisateurs de compétitions. C'est à un véritable entrainement militaire que vont se plier nos membres pour pallier le manque de proximité de pistes... Malheureusement c'est la nouvelle Guerre qui profitera le plus de cet entrainement quand seront appelés en son rang nos fabuleux sportifs.